ACTE DÉMOCRATIQUE OU COUP DE POIGNARD DANS LE DOS ?

Chers Melayons, vous avez tous reçu dans votre boite aux lettres le flash spécial  « Commune Nouvelle ».

Nous souhaitons vous apporter quelques précisions contenues en terme « d’objectivité et de sérénité pour la construction de notre avenir commun. »

ACTE DÉMOCRATIQUE : La Commune de Melay nous a laissé nous exprimer en fin de flash. Sur les 8 pages, nous avons été  contraints à en utiliser deux sur quatre initialement prévues. Nous avons dû réduire  notre argumentaire..

COUP DE POIGNARD DANS LE DOS : A notre demande, avant publication du flash, la Mairie nous a  adressé un exemplaire pour « dernière lecture avant publication », dans lequel nous pouvions lire « SOS MELAY a cependant demandé à insérer dans notre publication leur argumentaire de départ. Très attachés à la liberté d’expression et à la démocratie, nous avons accepté de publier les deux pages suivantes », propos que nous avons validés.

Mais nous n’avons pas validés les propos suivants « nous avons consenti à cette demande sans pour autant cautionner la teneur de ce document plus polémique qu’informatif qui méconnait et met en doute… » rajoutés au dernier  moment à notre insu sans quoi nous aurions refusé la publication de notre information.

En effet, aujourd’hui,  c’est un coup de poignard dans le dos que nous avons reçu  :VOILA ce que vous avez pu découvrir dans  votre boite aux lettres. Nous sommes bien conscients que la plupart de nos conseillers municipaux ne sont  pas  mêlés à cette trahison et qu’ils auront pour  tâche de rééquilibrer le dialogue démocratique au sein du  conseil.

C’est pourquoi nous demandons officiellement au conseil municipal de Melay d’engager  le processus de consultation communale sans tarder , demandée par 700 Melayons,   et en particulier de l’inscrire à l’ordre du jour du prochain conseil. 

Sos MELAY

sos.melay@sfr.fr

CETTE LETTRE AURAIT DU ETRE PUBLIE DANS "LE COURRIER DE L'OUEST" A LA PLACE DE CET ARTICLE CI-DESSOUS  PARU LE 20/07 ET A ETE  PUBLIE LE 21/07  DANS  "OUEST FRANCE" .

LETTRE OUVERTE

  LETTRE OUVERTE-2

 

 

 

 

 

 

COMMUNIQUE DE SOS MELAY 

Quelques nouvelles de nos démarches !

Nous avons récolté 700 signatures pour une demande de CONSULTATION DE LA
POPULATION, qui est un acte démocratique. Certains parlerons de Référendum,
d'autres de Consultation électorale ....Tout cela pour jouer sur les mots. 

Nous les avons transmises au PREFET le 8 juin dernier, ainsi qu'une copie au Sous-Préfet
et à la Mairie de Melay.

Le 12 juin, les Municipalités de Melay et Chemillé rencontraient le Sous-Préfet, ainsi que
les services fiscaux pour répondre aux questions posées lors des réunions publiques en
mai dernier.

Les taux pour MELAY seraient revus à la baisse mais les services fiscaux ont
verbalement avancés que les bases fiscales ne seraient pas réévaluées. Compte tenu de
la situation globale de l'Etat français, il est tentant de penser qu'ils ne vont pas nous
épargner !!! 

SOS Melay a rencontré la Municipalité pour débattre des avantages et des
inconvénients de la création d'une Commune Nouvelle. Vous les retrouverez
prochainement dans le flash info de Juillet, ainsi que nos commentaires correspondants.

Entre temps, nous avons reçu le courrier de notre cher Préfet, qui ne veut pas tenir
compte de la pétition en disant que le référendum ou la consultation électorale n'était
pas obligatoire, ce n'est pas exigé par la LOI, et que la compétence de création d'une
communenouvelle relevait du PREFETet non de la Municipalité.

Donc lors de cette rencontre, nous avons fortement insisté pour qu'une seconde réunion
publique ait lieu afin que les Melayons aient enfin réponses à toutes leurs questions et
pour qu'une consultation locale des habitants (peut être moins formelle qu'un
référendum ouune consultation électorale) soit organisée.

Celle-ci est pour nous le symbole d'un acte DEMOCRATIQUE de notre conseil s'il
décidait d'en faire une. Bien que Mme Le Maire se retranche derrière l'avis du Préfet,
nous sommes toujours en pourparler.

Le vote du projet se déroulera début novembre 2012, lors de la réunion de Conseil
Municipale. L'échéancier est court, très court; car il y a une charte à établir et à
verrouiller afin que notre identité et entité soient garanties et dans tout cela, les
vacances qui leur font gagner du temps....
Il faut que chaque conseiller prenne sa position sans pressions ou influences. Nous leur
demandons de voter en leur intime conviction sur le projet.
Est-ce que le projet est nécessaire pour une commune telle que la nôtre? Que ce projet
ne soit pas fondé simplement sur un problème de station d'épuration (qui est pour
l'instant leur « leitmotiv» ! 

LE RESULTAT sera crucial car si le NON A LA COMMUNE NOUVELLE l'emporte, le
Préfet a dit que cela rendait le PROJET CADUC.
Il ne faut pas oublier que pour le moment cette réforme a convaincu peu de Communes,
que si nous faisons Commune nouvelle nous allons peut-être «essuyer les plâtres d'un
projet qui n'a pas ou peu abouti. Peut-être que repousser à plus tard avec un « timing»
un peu plus long, le projet aboutira avec d'autres communes de la Com Com. Il faut
laisser le temps au temps .....

Autres informations, si le projet passe en Novembre prochain, la commune nouvelle sera
effective à compter du 01.01.2013. A cette date, les 2 conseils actuels travailleront
conjointement. Actuellement, il y a 19 Elus à MELAY et 29 pour Chemillé, SAUF que le
Préfet a demandé à ce que 6 conseillers de Melay quittent le conseil à compter de cette
date (pour info, ceux qui ont eu le moins de voix en 2008), et CHEMILLE restera tel qu'il
est actuellement.

Pour l'association, l'été sera court mais nous continuerons notre démarche pour que la
population soit entendue. 

Nous vous souhaitons de bonnes vacances à tous et continuerons à vous informer.   

Anne BOUDAUD

http://www.courrierdelouest.fr/actualite/melay-presidentielle-une-petition-devant-le-bureau-de-vote-06-05-2012-73232


SOS MELAY